Samedi

Au café, avec un ami venu me visiter. Minuit, j'écris sur un coin de bar "multiplie-toi sans jamais te casser en morceau", l'ami photographie au-dessus de moi chacune des étapes de l'écriture de cette phrase débile.

Articles les plus consultés

été