saccades


J'avais comparé le photographe à un flic attentif à la moindre irrégularité, mais ce matin, j'ai repéré dans le métro un pickpocket avec un œil qui balayait l'espace comme une tour de contrôle. Je me comporte souvent comme lui lorsque je photographie ; voleur de choses. Je ne dois pas être remarqué, je suis affamé, je me nourris du moindre objet qui ne vaut souvent rien, je me faufile entre les gens que je frôle et coupe en morceaux, je ramasse les restes, je traverse les vitrines, mais pourtant, malgré tout que j'ai pris, j'ai le sentiment d'être toujours aussi pauvre.

Articles les plus consultés

été