Texte et images

Dans la même année, j'aurais écrit un poème pour le livre de photographies de N., et S. compose en ce moment (c'est ce mot musical qui convient à ce projet) une fiction à partir de mes photographies. Ce jeu de combinaisons à multiples entrées entre le texte et l'image m'enchante ; inversion des rôles, passage d'une distance à l'autre, passage du réel à la fantaisie, c'est un rapport fécond, jamais définitif, que j'expérimente à travers ces mots et ces photographies. Tous les nouveaux rapports sont possibles, hormis un rapport critique  aux images :  j'ai adoré écrire ce type de texte (notamment celui sur Emmanuel Saulnier), mais cela prend trop de temps, et jouer au critique force à se mettre trop à distance de la communauté des artistes.

Articles les plus consultés

été