De nuit

Curieuse sensation de chaleur, je ne sais pas si elle provient de mon corps ou d'un objet de la pièce, je me touche le front, je touche l'étagère, le plaque électrique, puis je (me) touche le front encore. 

Les pommes de pins qui tombent sur le toit de la cabane, petites créatures qui me veulent du mal, pourquoi ?

Souvent la menace, toujours vague, mais toujours là.

La voix plus grave que mes images : toujours plus merveilleuses que ce que crois  y voir.

Réactiver les phrases, comme refaire l'amour (dimension technique, surtout, oui, ça marche, ça m'étonne encore, j'aime)

Articles les plus consultés

été