Senlis

Les êtres que je photographie ne deviennent-ils pas immédiatement, dans le basculement propre aux images, aussitôt des personnages, qui plus est, désorientés ? 

Ce matin, trois gouttes d'eau sur une table de café, m'enchantent au point de les photographier. Cette attention au minimal, à "l'infra-mince" comme on disait à une époque, n'est pas un regard déceptif sur la réalité, mais plutôt un acte de prudence, peut-être d'humilité - contre le risque toujours de sombrer dans la pornographie.

Dans la rue, j'ai photographié des cerisiers en fleurs avec cette phrase en tête : "que deviens-tu?"

Articles les plus consultés

été