en attendant l'image qui suit


  Pour un regard sensible, pointe sèche. 
Il se pourrait que toute extraction soit douloureuse.
Arrachement d’un cœur. Nœud dénoué. Connecté à je ne sais quelle intensité qui ne dit pas son nom. Cachée sous un mot qui l’étouffe, voudrait qu’elle ne voie pas le jour.
C’est une exception. Un moment béni dans une journée noire. L’approche prend des années. Le travail, c’est aussi du silence. Le désert passif. Il faut ruser. Faire comme si nous étions bâillonnés à jamais.
   Jusqu’à l’œil exorbité, et le sang qui irrigue ce que l'on croyait mort.

Articles les plus consultés

été