Notes d'été


Derrière l'appareil photo, le monde devient une surface de réparation : je révèle ses brèches, l'image les soigne, un peu.

*
                                                           
Je suis sur le point de photographier une plage magnifique, à la tombée du jour. Me manque seulement quelque chose. Un événement ? Comme cet enfant qui trébuche devant son père après avoir shooté dans son ballon.


*

Pourquoi cette curieuse sensation, en photographiant par exemple, à la tombée du jour, un  buisson caressé par le soleil, de me rapprocher d'une vérité intérieure  ? Est-ce un cinéma que je me raconte ? Ou une vraie rencontre entre la furie du réel et le chaos de ma tête ?

Articles les plus consultés

été