Revue Regards




 Revue Regards #15 "Récit", mai 2015
 
Avec les éléments récoltés, pris, glanés ou composés, façonnés ou construits, le photographe, comme l'écrivain, configure le récit. Il se joue de la chronologie pour remanier ses expériences, pour reconstituer son histoire. Pour le photographe, cette réinterprétation du monde trouve ses origines dans le récit littéraire et surtout dans l'art du montage cinématographique. Il propose une construction subjective aux spectateurs, un assemblage où chaque image parle de la vie, de nos vies, mais dont la juxtaposition produit un glissement pour donner du sens à l'insaisissable. Si cette construction peut-être figée, bien souvent l'artiste la déconstruit, la réagence, la réinterprète dans de nouvelles associations d'images comme pour jouer et rejouer de la polysémie des choses. Claude Bélime

Avec les travaux de Amaury da Cunha, Sandra Fastre, Frédérique Felix Faure, Marine Lanier, Sarah Ritter. 

Plus d'informations, ici







Articles les plus consultés

été